• Janet ex femme de cloclo est morte

    Janette Woollacott, grand amour et seule femme de Claude François, est morte

    cloclo et janet1960. Cette année-là, Cloclo n'était même pas encore en train de savourer le premier 45T des Beatles, de pleurer Marilyn ou de découvrir son premier son dernier amour, le seul l'unique et pour toujours : le public, comme il le chantera rétrospectivement en 1976 à propos de 1962. Le public ne le connaissait effectivement pas, mais peut-être, dans son coin, chantait-il déjà belle, belle, belle pour l'Anglaise qui faisait battre son coeur : Janette Woollacott (souvent écrit Woolcoot).

    Le 5 novembre 1960, à Monaco - une des terres d'asile de sa famille à partir de 1956 et son expulsion d'Egypte -, un jeune Claude François de 21 ans épouse Janette Woollacott, danseuse rencontrée en 1959 au gré de ses prestations nocturnes dans les clubs en vue de la Côte d'Azur et notamment dans l'Orchestre du Sporting Club de Monaco, où travaille la jeune femme, qui aura été son grand amour de jeunesse et la seule qu'il ait jamais épousée.

    Plus de 33 ans après la brutale disparition du chanteur, Janet Woollacott, qui avait publié en 1998 un témoignage et des souvenirs de ces primes années où lui aspirait ardemment à devenir une star (Claude François, les années oubliées, Edition°1), est morte à son tour, à l'âge de 73 ans. Emportée par la maladie dimanche, l'ancienne compagne de Cloclo a rejoint sa dernière demeure ce mercredi 16 novembre 2011 au matin, lors de funérailles célébrées dans la plus stricte intimité au cimetière de Clamart (Hauts-de-Seine).

    janetJanette Woollacott avait suivi en 1961 son époux à Paris, où il entendait faire carrière dans la chanson et impulsa le mouvement avec Nabout twist sous le pseudo de Kôkô (avec Hugues Aufray aux choeurs), puis Belles belles belles (d'après les Everly Brothers), qui attira l'attention.

    La suite constitue l'un des chapitres les plus étonnants de l'histoire d'amitié qui liera Claude François et Gilbert Bécaud , lesquels se croiseront notamment à plusieurs reprises sur les plateaux télé : en 1962, Janet est engagée comme danseuse dans le ballet accompagnant le tour de chant de Bécaud à l'Olympia.

    Monsieur 100 000 Volts, séparé de sa femme Monique Nicolas (mère de ses trois premiers enfants à la fin des années 1950), tombe sous le charme de la jeune femme, la séduit... et c'est lui que Janet choisit. Elle lui donnera même une fille, Jennifer (Jennifer Bécaud).

    Le divorce de Cloclo et Janet ne sera prononcé que le 13 mars 1967, mais les relations du trio, en dépit de la chanson déchirante Je sais (1964) qu'aurait inspirée cette rupture, n'en pâtissent pas, Bécaud et Janet venant par exemple ensemble féliciter dans sa loge de l'Olympia en septembre 1964 un Cloclo enamouré de France Gall et qui développera ses affinités avec Bécaud dans les années suivantes. Claude François a eu à la fin des années 1960 deux enfants avec sa compagne Isabelle Forest, Claude Jr. et Marc. Janette Woollacott, quant à elle, avait par la suite connu plusieurs mariages, avec Jean-Paul Barkoff, Jean Sarrus (des Charlots) et le musicien Dominique Perrier - avec qui elle s'essaya elle-même à la chanson.


  • Commentaires

    1
    visiteur
    Mardi 5 Février 2013 à 12:40
    ne dites pas de bétises il na été marié qu'une seule fois
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :